Intéressante plaquette sur l'évolution des café concerts dans les années 1870 et leurs problèmes avec la censure. "Les cafés concerts, émancipés partiellement en 1867, grâce aux efforts unanimes de la presse, protégés par la durée même de leur existence, en règle avec l'Administration et la censure, se croyaient assurés de vivre en paix, lorsqu'ils se virent tout à coup en butte, il y a peu de temps,à de violentes attaques.....". En 1858, à la place d’un manège, un premier théâtre est édifié en six mois par l’architecte Charles Duval. La salle est luxueusement décorée de statues, bas reliefs, ors et faux marbres. En 1862, son nouveau directeur, Lorge, transforme le lieu, qu’il baptise l’Eldorado. La salle devient rapidement le café-concert le plus réputé de Paris ; elle occupe ce rang pendant plus de 60 ans.

L'Eldorado et la question des cafés concerts

    Auteur : Anonyme

    Editeur : Imprimé par Hugonis
    Année d'Edition : 1875
    Couverture : Reliure demi percaline, pièce de titre, 108p.
    très bon état.
  • Référence : 14409
  • Disponibilité : En Stock
  • 50,00€


Etiquettes : L'Eldorado et la question des cafés concerts, livre, hugonis, theatre, censure, paris, chansonniers, chansons